BRICOLAGES ET ASTUCES pour MtF. etre plus femme que femme

 Sur cette page nous allons voir

BRICOLAGES : les hanches

Les belles femmes ont un tour de hanche égal au tour de poitrine habituellement et un tour de taille plus petit. Vous l'avez bien remarqué. Pour obtenir une belle taille, bien marquée il est nécessaire de rembourrer les hanches et les fesses. Pour cela il faut un corset ou mieux une gaine panty. La gaine panty permettant aussi de cacher notre sexe. Il faut de quoi rembourrer: le mieux est une bande de mousse synthétique de 70X30X4CM. Cela se trouve en vente dans des magasins de bricolage mais peut aussi se récupérer sur un matelas de meuble de jardin. Bref il faut que ce soit souple. Le mieux pour comprendre ce qu'il faudra faire est d'enfiler la gaine et de mettre d'un côté la bande de mousse sur une hanche et la fesse. On remarque évidemment que cela ajoute de l'épaisseur, mais ce qui est important est de constater l'effet de la gaine sur les BORDS de la bande. On n'a pas un angle vif mais un arrondi.

Réalisation

On partage la bande en deux pièces égales, une pour la droite et une pour la gauche. Ensuite on découpe des formes pour obtenir que le bas des hanches soit plus grand que le haut. Il faut tailler pour cela dans l'épaisseur de la bande en veillant a conserver une épaisseur minimale dans la partie fine. Cela pour tenir compte de la compression par le panty. Au niveau des fesses le même morceau doit les augmenter mais sans exagérer: on veut éviter d'augmenter la partie arrière et accroitre la partie commune avec les hanches.
Enfin, le mieux est que vous fassiez quelques essais. Mais c'est important de soigner cet aspect de la silhouette surtout quand on aime les tenues moulantes.

 

Pour les poils de jambes foncés

La plupart des travesties veulent une double vie et l'épilation est souvent un acte qu'elles ne pratiquent pas peur de commentaires de collègues ou amis (short été) ou leurs femmes chez eux, moi je porte toujours une paire de bas couleur chair sous mes bas auto fixant, ainsi on fait disparaître la pilosité à presque 95%.

Cette astuce est bien pratique par sa simplicité. Mais il existe une solution complémentaire: la décoloration des poils. Dans ce cas il faut acheter un kit de décoloration au rayon produit épilatoires (Blond d’or) dans un magasin. Un autre moyen tout simple est d'employer des bas ou collants à fine résille. Cela masque totalement. 

 

BRICOLAGES : les seins

Evidemment ces solutions sont pour celles qui n'ont pas accès aux solutions professionnelles qui sont assez couteuses et quasi inexistantes en Algérie.

CHOIX DU SOUTIEN-GORGE

Il y a une difficulté pour choisir un soutien-gorge quand on est travesti: il faut que les prothèses soient entièrement à l'intérieur des bonnets. La plupart des soutiens-gorge sont prévus pour mettre en valeur et montrer les seins. Pour comprendre, le mieux est de voir un catalogue ou les modèles sont portés par des femmes et non pas exposés seuls. Pratiquement il faut repérer le centre du bonnet, ou si vous voulez la pointe, pour regarder si la prothèse sera entièrement contenue dedans ou non.
Si vous achetez un petit soutien gorge pour tenir juste une paire de prothèses vous pourrez vous amuser, en tant que travestie, à imiter les transsexuelles en cour de transformation. C'est à dire à porter sous des vêtements masculins amples, genre sweat-shirt ou chemise trop grande, vos prothèses et vous sentir femme en permanence. Les transsexuelles font de la même manière mais, évidemment, il s'agit de leur vraie poitrine naissante.

 

Faux seins.

Pour faire des faux seins il existe plusieurs possibilités.

  • Copier la forme et la consistance. Négliger le poids. Solutions type mousse synthétique ou rembourrage sec: par exemple une poignée de vieux collants.
  • Copier en plus de la forme et la consistance le poids. Voir les images d'exemples ci-dessous.

A l'usage on remarque que les prothèses qui sont légères sont moins agréables que les autres. La différence est que lorsqu'on remue on sent l'inertie des prothèses "lourdes" ce qui rappelle alors leur existence. Quand vous fabriquez vos faux seins il faut les palper pour apprécier leur réalisme. Par exemple la mousse imite bien la forme et la consistance mais si on la presse un peu fort on sent que tout disparait. De plus si vous la frôlez elle va faire un bruit tout à fait irréaliste (elle résonne).
Il y a aussi la présence des têtons qui ajoute au réalisme. En fait il n'y en a pas toujours sur les prothèses commerciales, ils sont alors disponibles en option.

TETONS

Une amie, ayant des prothèses en silicone, m'a consulté sur la possibilité d'en ajouter soi-même: il faut utiliser de la colle silicone en tube pour cela. Le silicone, colle parfaitement sur le silicone. Les prothèses étant très chères il faut prendre des précautions pour ne pas les abîmer avec un têton mal placé. Cette amie a utilisé, en l'améliorant, ma méthode. Elle m'indique qu'il faut s'entraîner avec un sac plastique gonflé pour créer des têtons; ensuite quand on est satisfaite du résultat, appliquer aux prothèses silicone.

DES SEINS EN SILICONE

Oui il est possible de faire soi-même avec peu de moyens des seins en silicone. Cette réalisation nécessite des talents de bricoleuse. Observons comment sont les prothèses onéreuses que nous proposent certains catalogues.

 

 

Elles sont de deux sortes soit

Une seule matière de consistance gélatineuse identique à un sein et de couleur chair plus ou moins réussie.

Deux matières: une enveloppe fine souple et teintée protégeant un gel poisseux. Il est prévu qu'en cas de rupture de l'enveloppe le contenu ne se disperse pas: il s'étalera mais restera toujours d'un seul tenant.

VERSIONS SIMPLIFIEES

Il est possible de se contenter de faire le gel aqueux (voir le paragraphe Gel aqueux plus loin) et de le disposer dans deux enveloppes plastiques. Les sacs transparents servant à emballer les fruits ou légumes conviennent il en faut deux par sein. Ce procédé permet d'avoir rapidement quelque chose d'utilisable mais c'est alors le soutien gorge qui donne la forme. Si vous utilisez la recette avec le silicone le résultat sera bien meilleur.

QUE DESIRONS NOUS REALISER?

Nous allons créer un sein avec une enveloppe en caoutchouc silicone et rempli de gel aqueux. Les parois seront suffisamment épaisses pour qu'en pinçant la prothèse on ait l'impression d'avoir de la chair entre les doigts. La forme sera obtenue par moulage donc modèle et moule.

 

J'ai trouvé un très bon produit pour vous pour les faux seins. Il s'agit d'une cire à bougie qui a de très bonnes caractéristiques. Je ne sais pas si vous avez déjà vu des bougies dans des verres ou la cire est transparente. C'est une cire qui se comporte comme un gel et proche de la texture du silicone. C'est transparent mais on peut le colorer. Vous  la faites fondre au bain marie et en suite vous pouvez la couler dans un moule. Ca s'appelle "cire a mouler des bougies" marque glorex" vous pouvez la trouver dans les magasins de bricolage sinon acheter dans des magasins de cadeaux déjà préparée mais que vous pourrez modeler a votre guise.

REALISATION
Avec la pâte à modeler vous formez le sein a votre convenance. Il existe des prothèses asymétriques, droites et gauches, et des symétriques. L'avantage des asymétriques est d'être plus réalistes mais la difficulté pour vous et de faire DEUX moules. En conséquence je conseille le modèle symétrique. Vous pouvez essayer de créer sur vous même le moule mais vous aurez quelques difficultés à le retirer sans le déformer.

BRICOLAGES : Fard Cache barbe

Pour réussir à avoir une apparence féminine il faut masquer efficacement la marque de la barbe. La préparation du fard vous étonnera mais je veux résoudre ici un problème spécifique aux travesti(e)s. Dans les produits courants de maquillage il n'y a pas de fard de masquage. Seuls les fournisseurs de produits pour travesti(e)s ou les professionnels du maquillage de théâtre le proposent. Bref tout le monde n'y a pas facilement accès.

Bien sûr vous pouvez acheter un fond de teint tout prêt mais s'il ne convient pas vous devrez vous procurer un produit spécialisé. 

PREPAREZ VOTRE FARD

Plusieurs choses sont importantes mais la principale concerne le visage. Il faut réussir à masquer les traces de la barbe avec un maquillage approprié. Le maquillage des yeux et des lèvres est secondaire: il est destiné à donner du charme à un visage de femme.

 

Sur cette image vous voyez les ingrédients utilisés.

 

-    les pots de pigments brun et blanc.

-  le savon et la râpe

 

  

 

 

Sur cette photo vous voyez

      - les deux pots de pigment

      -  le bol de fard mélangé avec les ingrédients.

Pour mélanger puis sécher l'usage d'un four a micro-onde et pratique: bien surveiller le chauffage, parce que vers la fin , quand l'eau est presque évaporée cela risque de déborder. 

 

Il faut donc vous procurer un fard qui couvre et qui ne soit pas transparent (ces deux qualités existent et sont vendues). Personnellement je l'ai préparé avec des pigments blanc, ocre jaune  et ocre rouge que l'on peut se procurer en droguerie ou chez un fournisseur pour peintre (artistique). Je précise qu'un pigment est une poudre inoffensive très fine destinée à teinter, il ne faut pas utiliser autre chose. Habituellement, en droguerie, ces pigments sont destinés à colorer du ciment: veillez à ne pas acheter des ciments colorés genre mortier pour joints de carrelage. Si vous avez un doute mouillez la poudre est observez ce qu'elle devient après séchage: vous ne devez évidemment pas constater une prise comme pour du ciment. Prenez en 1 kg ou 500g de chaque car vous ne réussirez peut être pas du premier coup; ces ingrédients ne sont pas chers. Avec ces 3 poudres faites un mélange, avec un peu d’eau, dans une tasse pour approcher la couleur du fond de teint. Attention la couleur de la poudre n'indique pas la couleur sur la peau donc essayez régulièrement sur le dos de la main ou une partie du visage. Lavez au savon pour effacer. Quand vous avez réussi la teinte il reste à fabriquer un fard. Pour cela râpez un peu de savon ajoutez un peu d'eau pour obtenir une pate épaisse. Ajoutez-le à votre mélange puis ensuite mettez un peu d'huile d'arachide. Ce qu'il faut obtenir est une pate épaisse humide (qui sèchera en un bloc de fard) avec une proportion de savon insuffisante pour dissoudre l'huile ajoutée. Une fois terminée étalez la pate sur 2-3 cm d'épaisseur pour la sécher.

Faut-il vous rassurer? Tous les ingrédients sont inoffensifs.
Vous pouvez avoir intérêt à préparer deux nuances si vous envisagez d'utiliser une perruques blonde, fard clair, ou une brune, fard légèrement plus foncé. Le fard obtenu est dur et doit s'appliquer sur une peau mouillée : laisser un peu sécher et quand la peau est humide masser pour égaliser. Le pouvoir masquant est maximum. La pluie ne l'enlève pas sinon vous avez mis trop de savon par rapport à l'huile.

PLUS SIMPLE: Vous pouvez aussi vous contenter de la poudre seule sans liant. Il faudra alors, si vous avez la peau sèche, mettre un tout petit peu de crème ou un fard en crème sur le visage pour la faire adhérer. Le fard en crème que vous auriez déjà acheté servira surtout à faire tenir votre poudre libre. 

MOULAGE

Nous préciserons les techniques de moulage appliqué à la fabrication d'une prothèse de sein. Vous pourrez aussi réaliser tout autre objet en adaptant la technique.

Matériel nécessaire

Il faut pour travailler, réunir les éléments suivants

  • une bassine en plastique qui soit deux à trois fois plus grande que l'objet à mouler.
  • du plâtre fin de moulage: c'est une poudre trés fine et qui durci assez vite. Ne pas confondre avec du plâtre pour bâtiment qui est en poudre plus grossière.
  • des récipients en plastique pour mélanger les composants de la résine
  • de la pâte à modeler: suivant le commerce ou vous l'achèterez vous aurez le choix ou non entre une qualité qui durcisse à l'air ou qui ne durcisse pas. Cette dernière est la plus répandue.
  • de la résine pour moule: c'est une résine à deux composants qui durci en restant souple comme du caoutchouc.
  • un démoulant: sa nature dépend de la résine. Avec le silicone la vaseline est utilisable.

Pour acheter les produits de moulage on peut chercher dans les commerces qu'il faut rechercher sont ceux qui permettent aux dessinateurs, peintres, ou sculpteurs de s'approvisionner. Ce sont des magasins qui vendent des peintures gouache, des toiles à peindre etc...

Si vous vous adressez à un négociant de résine synthétique expliquez-lui que vous voulez réaliser un moule en résine souple. Certains négociants proposent aussi tout le matériel qui est nécessaire. Si on vous ennuie avec des problèmes de quantité industrielle demandez un échantillon, que vous paierez bien sûr, pour apprécier la qualité. Au besoin affirmez que vous envisagez une fabrication d'objets, bref, faite croire que vous pourriez en acheter plus dans l'avenir.

Soutien gorge (déconseillé)

Dans ce cas on prépare une bassine avec le plâtre à mouler. On pose un film plastique mince dessus. L'idée est de remplir l'un des bonnets avec une poudre lourde, du sable, dans un sachet de plastique et de le maintenir dans le plâtre liquide. Cela nécessite un positionnement précis, il faut que la base du bonnet reste bien horizontale: on sait d'avance que la face côté peau sera plane.
Ensuite on obtient un moule dont la surface doit être retravaillée et où il n'y a pas de têton. C'est pourquoi cette méthode est déconseillée.

 

Moulage à la pâte à modeler

Ici on forme sur soi le modèle de sein. L'usage d'un miroir est recommandé pour apprécier le résultat. Après avoir obtenu un modèle satisfaisant il faut le retirer en prenant soin d'en bien conserver la forme.
On prépare alors la bassine de plâtre pour y disposer le modèle en pâte. Il est nécessaire d'avoir fait son plâtre suffisamment épais pour que l'objet ne tombe pas au fond et qu'il ne soie pas recouvert d'une couche de plâtre liquide. Si cela était il faut recommencer. L'important est d'avoir des parois de moule en plâtre suffisamment solide. Si vous n'avez jamais utilisé de plâtre, faites un petit essai pour vous rendre compte de son comportement. Il faut obtenir d'abord la bonne consistance et puis constater à quelle vitesse il durci. C'est assez rapide et peut vous surprendre: la vitesse de durcissement dépend de la finesse des grains au départ, le plâtre de bâtiment est beaucoup plus lent que celui de moulage.
Retirez votre modèle en pâte du plâtre durci. Au besoin retravaillez la surface intérieure; normalement il n'y a rien à changer. C'est ici qu'intervient le Démoulant il faut enduire la surface du moule et au besoin laisser sécher.

Résine liquide ou mastic silicone ?

Avec une résine liquide il ne sera pas possible de fabriquer directement la poche en résine souple et épaisse destinée à recevoir le remplissage en gel. Il faut une étape supplémentaire.

 

Le moule interne

Vous enduisez l'intérieur de votre forme en plâtre d'une couche de pâte à modeler de l'épaisseur dont vous souhaitez avoir la poche de résine. La pâte étant opaque vous pouvez utiliser une pointe de longueur calibrée pour apprécier l'épaisseur; il faut bien sûr refermer les petits trous par lissage.
Une fois terminée vous remplissez à nouveau avec le plâtre la nouvelle forme. Il est utile de prévoir, à ce moment, des pattes de fixation ou un autre moyen qui permettra de suspendre précisément, en le centrant bien, le moule interne au milieu de l'externe. Vous obtiendrez ainsi le Moule Interne. Après durcissement vous démoulez et vous enlevez la pâte à modeler. La surface du moule interne doit aussi être enduite de démoulant. Ayant prévu de suspendre le moule interne vous comprenez bien qu'il s'agira de couler la résine liquide entre les deux.

Résines liquides

Les résines à deux composants doivent être mélangées très soigneusement et en respectant les proportions prescrites. Si ce n'est pas le cas vous risquez de ne pas avoir de durcissement ou un durcissement trop rapide. Le plus ennuyeux est l'échec du durcissement: tout est à recommencer et a nettoyer.
Selon la qualité de la résine vous pouvez la teinter avec des pigments (poudres très fines colorées). Avec des ocres jaunes, rouges, blanc de titane et terre de sienne (brune café noir) vous pouvez recréer la couleur de la peau. Toutefois c'est un peu délicat parce que si vous avez mis un excès d'une des couleurs vous pouvez ne pas réussir à compenser avec les autres. L'autre difficulté est celle du temps de durcissement: vous devez avoir le temps de réussir la bonne couleur avant de verser la résine dans le moule.
Normalement vous obtenez un mélange huileux très visqueux qui durci après un temps variable, cela dépend de la résine et est indiqué sur son mode d'emploi.

Mastic silicone

Avec la mastic silicone il est inutile de faire le moule interne. Pour le choix du silicone évitez la qualité anti moisissure (c'est écrit sur l'étiquette et c'est aussi un peu plus cher) qui contient un fongicide: il n'est pas prévu qu'il soit en contact permanent avec la peau, il pourrait être toxique. Il est utile de faire plusieurs petits essais en premier: faire des petites plaques à peu prés lisses, les laisser durcir pour apprécier la souplesse du matériau. En effet l'expérience montre qu'il faut fabriquer une enveloppe assez mince. Il est utile de se rendre compte de l'aspect, de la souplesse, de l'impression de pincer de la peau quand on plie en deux l'échantillon. Pour étaler la couche sur le moule vous avez le choix

  • pistolet à mastic : Vous coupez la pointe de la cartouche pour avoir l'épaisseur voulue (5mm#) et vous recouvrez du mieux possible la surface. Il faut lisser avec le doigt mouillé de salive ou avec une pomme de terre épluchée (bref n'importe quoi de lisse et mouillé d'eau). Il faut chasser les bulles d'air entre les parois du moule et le silicone.
  • verser tout d'un coup puis étalement: là vous coupez l'extrémité du tube de la cartouche et vous poussez directement le contenu au fond de votre moule. Ensuite, profitant de l'aspect mastic, vous repoussez sur les parois pour obtenir le même résultat qu'avec le pistolet.

Si vous avez choisi la résine translucide qui est acétique (odeur de vinaigre) vous pouvez accélérer le durcissement en remplissant d'eau votre poche de silicone. Il faut savoir que le silicone durci avec l'eau. L'acide acétique, contenu en traces, permet de bloquer le durcissement dans le tube, avant l'emploi. A l'air libre il s'évapore et il est remplacé par l'humidité de l'air. Donc avec l'eau il s'y dissous et l'eau intervient pour le durcissement.

Gel aqueux et autres

L'originalité de la prothèse provient de son gel aqueux enfermé dans une poche en matière souple et épaisse. Cette préparation étant déjà détaillée plus haut je n'y reviendrai pas.

Autres

D'autres bricoleuses ont utilisé du gel coiffant, du savon liquide ou de l'huile épaisse. Bon, du moment que l'on rempli avec quelque chose de très visqueux et de stable (cela ne doit pas évoluer au bout de quelques jours après la fermeture définitive de l'enveloppe) c'est utilisable. Attention si vous ne travaillez pas avec du silicone, certains de ces produits peuvent réagir avec la résine.

Fermeture de la poche

Ayant rempli de gel la poche, en la laissant bien sûr dans son moule, vous pouvez refermer avec une couche de résine la partie supérieure. Il est très important de réussir l'étanchéité de la poche. En effet une petite fuite ne se remarqueras pas (vu la viscosité) mais laissera l'eau du gel aqueux s'évaporer lentement. Finalement le gel réduira de volume et se contractera en durcissant. Résultat une petite boule dure enfermée dans une grande enveloppe. Autant dire qu'il faudra recommencer, ouvrir et remettre un remplissage.

  • avec le mastic silicone: vous l'étalez sur le gel et sur les parois pour bien refermer l'enveloppe. Ici il est important d'avoir un gel vraiment épais, sur lequel vous pouvez appuyer pour réussir à étaler le mastic.
  • Une autre solution est de fabriquer une feuille séparément et de la coller ensuite. Dans ce cas vous étalez sur une feuille de plastique (de sac) une couche d'épaisseur voulue. Une fois durcie la feuille est collée avec le même mastic sur les rebords de l'enveloppe.
  • avec la résine liquide: vous devez avoir prévu un espace suffisant pour la couler sur le gel et sur les rebords de la poche.

Cas du remplissage liquide épais (déconseillé)


A ce stade les personnes qui ont préféré un liquide au lieu d'un gel rencontrent une difficulté: ils ne peuvent pas s'appuyer sur la surface du gel pour fabriquer la feuille de résine qui referme l'ensemble. Je ne vous conseille donc pas cette méthode. Suivant la consistance de la poche fabriquée vous pouvez la démouler et la poser sur une feuille de même matière que vous auriez fabriquée séparément.
Pour cela et avec un mastic, il suffit d'en étaler sur une feuille de plastique une couche régulière puis de coller les bords de la poche à la feuille après qu'elle ait durci.
Avec la résine liquide c'est vraiment plus difficile. Il faut ménager une sorte de cuvette, profonde de l'épaisseur qu'aura la feuille, pour y verser la résine et ensuite poser dessus la poche vide. Laisser durcir.
Le remplissage de la poche vide avec le liquide épais se fait après l'avoir percé. Il convient de ne pas laisser d'air, donc bien choisir l'emplacement du trou de remplissage. C’est encore une difficulté parce qu'après il faudra refermer. Si vous avez choisi le mastic pour l'enveloppe, pas de problème, mais si vous avez choisi la résine liquide alors là bonne chance!

Perfectionnements

Si vous pouvez il est utile de prévoir un petit rebord avec des lèvres sur le tour de la prothèse côté peau. Ce qui vous permettra de disposer un moyen de fixation sur la peau directement. Cette solution est utilisée par certaines femmes qui ont eu une ablation suite à une maladie.

L'astuce

Vous achetez un adhésif double face (fixation de moquettes au sol), de la bande velcro (les deux parties: douce et rêche). Vous collez avec le double face la bande velcro rêche, avec les petits crochets, sur la face de la prothèse. Vous collez ensuite la bande velcro douce sur votre poitrine, à l'endroit ou vous mettez la prothèse. Il faut que la peau soit bien propre avant. Il peut s'avérer utile d'employer un anti-transpirant sec avant le collage. Attention les anti-transpirants qui ne sont pas secs contrarient le collage. Vous obtenez une prothèse qui tient seule, sans soutien gorge, et que vous pouvez retirer. 

 
L'intérêt est que l'on peut conserver plusieurs jours sur la peau la fixation tout en retirant la prothèse au besoin. Il n'y a plus besoin de soutien gorge. Je n'ai pas essayé cette technique.

Sinon comme colle vous pouvez chercher celles qui sèchent en restant toujours poisseuses, comme sur les rubans adhésifs. Il y en a une qui a cette propriété: la colle UHU pour polystyrène. C'est une résine dissoute dans de l'alcool. C'est en tube, sous forme de liquide épais. 

ATTENTION

J’ai vus sur internet le cas d'un travesti qui avait collé à la colle CYANOACRYLATE (SuperGlue) ses prothèses. Ce malheureux a dû aller en Urgences à l'hôpital. Je n'ai pas de détails mais il faut savoir qu'avant de coller et durcir avec l'humidité (en quelques secondes) c'est FORTEMENT IRRITANT. Ensuite, durci, il n'est plus possible de décoller de la peau sans en arracher une couche. Donc on peut imaginer une forte irritation et l'impossibilité de traiter la zone à cause de la colle.

 

Si vous avez des commentaires, des questions, ou une autre façon de procéder, je serai très heureuse de les connaître.

Important: La source de cette rubrique est : http://perso.orange.fr/ester/astuss.htm que nous avons omis de citer.

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site