Le rasage intime. Certains apprécient le rasage de la bite, des couilles, du cul, bref le rasage intime.

Si vous vous etes rasé il y a plusieurs jours, il n'y a pas de risque de transmission du V.I.H lors d'un rapport sexuel. Par contre, si ce rasage est incorporé comme jeu érotique, il faut faire attention aux microlésions de la peau qu'il peut créer : il faut alors éviter tout contact avec du sperme ou du sang, que ce soit directement ou par l'intermédiaire des mains. 

Pour chaque rasage, utilisez un rasoir jetable neuf. Étant donné que la région génitale présente des contours arrondis et de nombreux plis, il est difficile de se raser sans blesser la peau. En général, un partenaire expérimenté vous rasera mieux que vous ne pouvez le faire vous-même. 

 

Le rasage électrique, crée moins de microlésions mais le résultat est moins parfait. 

L'épilation

L'usage des crèmes dépilatoires sur les régions génitales peut provoquer une irritation, des réactions inflammatoires ou allergiques : elles ne sont donc guère recommandées. Par contre, pour le torse, les fesses, le bas-ventre elles ne présentent aucun danger : la peau y est moins sensible.

 

Quoi que moi j’utilise la crème dépilatoire VEET et ça me va très bien

 

Pour ce qui est de l'épilation à la cire, elle sensibilise la peau comme le rasage. Soyez donc vigilant et veille à ce que la peau irritée ne soit pas en contact avec des liquides biologiques.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site